Les tendances commerciales de 2018 qui continueront en 2019

2018 vient de se terminer et le cap est maintenant sur la nouvelle année qui commence. Pour la réussir, il faut certes prendre des mesures idoines afin d’améliorer les performances en corrigeant les erreurs passées. Cependant, tout n’est pas été mauvais au cours de la précédente année et certaines tendances commerciales observées en 2018 devraient logiquement se poursuivre en 2019. Voici un aperçu de ces pratiques qui continueront cette année.

La demande de plus de contrôle sur leurs données par les consommateurs

La protection de leurs données par les entreprises est une aspiration profonde des consommateurs et 2019 ne devrait être une exception en la matière. On se souvient que dans l’espace européen un règlement général relatif à la protection des données à caractère personnel est applicable depuis mai 2018. Les Etats-Unis se sont allés presque dans le même sens en adoptant des lois assez contraignantes pour les entreprises dans l’usage qu’elles pourraient faire des données des consommateurs. La tendance selon laquelle il faudra avoir le consentement des consommateurs pour l’acquisition de leurs données personnes devrait se confirmer et même s’amplifier cette année.

Une recherche plus poussée de la personnalisation

Selon une enquête réalisée par Epsilon, les consommateurs ont une préférence pour les marques qui misent sur une personnalisation de leurs offres de services. Ce phénomène se manifestant généralement par un choix très intelligent des supports de communication. Pour attirer de nouveaux clients et fidéliser les anciens, les entreprises ont compris qu’il faillait communiquer sur le canal privilégié des consommateurs. En 2019, la méthode de communication dite canal de choix basée sur un usage massif des réseaux sociaux et des SMS va encore se développer et se perfectionner pour le plus grand bonheur à la fois des entreprises et de leurs clients.

Prêts alternatifs : la hausse se poursuivra en 2019

Bien que les prêts alternatifs soient en plein essor depuis quelques années,  2018 a connu une embellie plus remarquable pour ce secteur. Et logiquement, la croissance devrait continuer cette année au regard des mesures prises par les prêteurs alternatifs pour simplifier au maximum la tâche des emprunteurs. Les petites entreprises dont les demandes sont généralement rejetées par les établissements bancaires classiques pourront voir le montant des fonds auxquels elles peuvent accéder augmenter de manière considérable en 2019. Ce phénomène sera également plus visible au niveau des prêts entre particuliers cette année.

Les entreprises socialement irresponsables seront à la traîne

Depuis 2018, les bénéfices de la  responsabilité sociale des entreprises ont été plus perceptibles même s’il faut reconnaître que l’ampleur de ce mouvement ne date de maintenant. Et en 2019, on devrait par conséquent s’attendre que le phénomène s’intensifie. Plus concrètement, la responsabilité sociétale sera davantage un réel enjeu pour les marques. Chaque entité qu’elle soit privée ou publique reste libre de mettre en place sa stratégie dans ce domaine. C’est dans cette optique que certaines pourront opter pour une sélection des fournisseurs socialement responsables, un bénévolat de ses salariés ou encore des subventions en faveur des initiatives pour la protection de l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *